Séminaire de formation RSE
8 juin 2022

Pour une approche innovante de la RSE

1
journée

8
Intervenant.e.s

8h
de rencontres

Le biomimétisme : une approche innovante de la RSE

Le biomimétisme offre d’importants leviers permettant aux décideurs et entrepreneurs d’agir pour la transition écologique. « Le biomimétisme, du grec bio, « vie » et mimesis, « imitation », est une démarche visant à considérer les stratégies d’adaptation du vivant à son environnement comme le fruit d’une R&D de 3,8 milliards d’années par essais-erreurs, et à s’en inspirer pour innover de manière soutenable. »
Rapport France Stratégie, Ceebios. 

En entreprise, elle s’applique donc à la R&D, aux systèmes d’information, à la conduite et au suivi des ressources humaines, à l’élaboration de la stratégie de l’entreprise, et bien sûr, de sa politique RSE. Les intervenants des Rencontres nous montreront au travers de cas concrets que le biomimétisme – en tant que philosophie permettant « d’entreprendre sans détruire – est une opportunité pour repenser la relation entre l’entreprise et son milieu naturel d’insertion. En repensant les conditions de travail et le bien être des salariés dans une relation plus étroite avec le vivant, le biomimétisme ouvre la possibilité de reconsidérer en profondeur notre façon d’habiter l’entreprise.

"Trouver clés et inspirations pour entamer la transition."

Les Rencontres de l’Écolonomie, c’est aussi :

  • Une pédagogie : immersion chez Pocheco, entreprise engagée dans la transition écologique depuis 25 ans. Présentation de cas concrets d’entreprises qui repensent leur rapport à l’économie et à l’écologie. Une approche innovante de la RSE grâce au biomimétisme comme levier pour entreprendre sans détruire.
  • Des rencontres : pour réunir des entreprises et partager les retours d’expériences de transition. Des étudiants et chercheurs d’emplois, qui souhaitent s’investir auprès d’entreprises engagées dans la RSE.

L'offre tarifaire

Les rencontres de l'écolonomie

Chez Pocheco

800 € HT

Parmi les structures qui ont suivi la première édition de nos
« Rencontres de l’Ecolonomie »